Les partenaires

À PROPOS

Normandie, la pêche et l’aquaculture par excellence

La pêche et l’aquaculture font partie des grands symboles du littoral normand. Coquilles Saint-Jacques, huîtres, moules, bulots : la richesse des productions maritimes est l’un des fondements de l’identité normande. Un capital naturel et culturel que la Région entretient en consacrant 10 millions d’euros de son budget à sa politique en faveur de la pêche et de l’aquaculture. Au total, la pêche et l’aquaculture représentent plus de 24 000 emplois dans la région.
Infos clés :
• 1ère région conchylicole : huîtres, moules, palourdes et coques
• 2e région de pêche maritime : 628 bateaux et 2 208 marins
• 1ère région pour les coquillages : coquilles Saint-Jacques, bulots, moules de pêche…
• 1ère région de production de saumons d’élevage, de méduses, d’hippocampes

La Manche

Par ses 350 kilomètres de littoral, ses ports, une flottille de pêche importante, ses entreprises de vente ou de transformation des produits de la mer, la Manche est incontestablement un département parmi les plus maritimes de France.
Notre collectivité départementale est également engagée auprès  la filière pêche par son action avec de nombreux organismes : SMEL, Cenopac,  Normandie fraicheur mer, Comité régional de la conchyliculture, Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins de Normandie, coopérative Granvilmer …
C’est donc tout naturellement que nous accueillons ces Assises de la pêche à Granville : un port départemental qui évoluera dans les mois et années à venir afin d’en développer l’activité économique, directe et indirecte, tout en répondant aux attentes des différents acteurs locaux.
Bienvenue à toutes et à tous !
Marc Lefèvre, Président du Conseil départemental de la Manche

Granville Terre & Mer

Destination économique de caractère, dans la baie du Mont Saint-Michel, entre Caen et Rennes, Granville Terre & Mer est ambitieuse, innovante, authentique et surtout un territoire à vivre.

Granville Terre & Mer, à travers sa stratégie de développement économique, soutient et valorise la filière pêche ainsi que la qualité de ses produits.

Premier port coquillier de France, Granville est fière de l’obtention récente de l’IGP (indication géographique protégée) pour le bulot pêché dans sa baie.

Granville

Granville – située en région Normandie, dans la baie du Mont Saint-Michel – est un port de pêche, premier port coquillier de France. Également station balnéaire reconnue pour la qualité de son patrimoine bâti, la diversité de ses équipements et son offre culturelle et événementielle foisonnante, Granville est le point de départ idéal pour naviguer vers les îles Chausey, son quartier insulaire.

Ministère de l’agriculture et de l’alimentation

La Direction des Pêches Maritimes et de l’Aquaculture (DPMA) élabore et met en œuvre la politique en matière de pêches maritimes, de produits de la mer et d’aquaculture marine et continentale. Elle contribue aux négociations internationales et communautaires relatives à cette politique. Le ministre de l’agriculture et de l’alimentation a autorité sur la direction des pêches maritimes et de l’aquaculture en vertu du décret du 24 mai 2017.

CNPMEM

Le Comité National des Pêches Maritimes et des Élevages Marins est un organisme professionnel de droit privé chargé de missions de service public. Regroupant l’ensemble des professions du secteur de la pêche et des élevages marins, il représente et assure la défense des intérêts généraux des pêcheurs auprès des pouvoirs publics nationaux et communautaires. Il participe à la gestion des ressources halieutiques dans le cadre d’une pêche responsable et d’un développement durable. Le CNPMEM est l’échelon national de l’organisation professionnelle des pêches et des élevages marins qui comporte également des comités régionaux et départementaux qui sont tous autonomes et indépendants.

Coopération Maritime

La Coopération maritime est une association de 1901 qui fédère, depuis plus d’un siècle, l’essentiel des structures coopératives de la pêche artisanale française. Elle regroupe en six branches d’activités, quelques 1230 navires de pêches et plus de 150 coopératives ou filiales de coopératives : coopératives d’armement-gestion, organisations de producteurs, coopératives d’avitaillement, caisses régionales de crédit maritime, assurances et mutuelles maritimes, cultures marines. Elle représente un chiffre d’affaires global de 800 millions d’euros, dont plus de la moitié venant des navires de pêche eux-mêmes. Un quart de ce chiffre d’affaires provient des coopératives d’avitaillement et de leurs filiales de la marque « Comptoirs de la mer ». Acteur leader de l’économie sociale et solidaire dans le monde maritime d’aujourd’hui, elle porte de nombreux projets dans deux domaines clé au service de la filière pêche : l’ingénierie financière et la dimension environnementale.

Crédit Maritime

Choisir la mer c’est rechercher l’ouverture d’esprit, choisir un souffle nouveau. Concrétiser les projets familiaux, professionnels, associatifs, scientifiques ; préserver ce territoire qui est aussi une source d’innovation : depuis 1906, Crédit Maritime est le coéquipier de tous ceux qui font la mer et le littoral d’aujourd’hui.

Pour longtemps encore, C’EST LA MER QUI NOUS UNIT.

FranceAgriMer

FranceAgriMer, l’établissement national de l’agriculture et de la mer, est un lieu d’information, d’échanges, de réflexions stratégiques, d’arbitrage et de gestion pour les filières françaises.
À leur service, FranceAgriMer éclaire, oriente et accompagne les acteurs des filières en leur proposant son expertise économique et en organisant dialogue, mise en œuvre des politiques publiques, accompagnement à l’innovation et coopération avec les régions.

France filière pêche

Depuis sa création en 2010, l’association France Filière Pêche a contribué, par son caractère interprofessionnel, au développement de projets collectifs impliquant tous les maillons de la filière, des pêcheurs aux commerçants en passant par les mareyeurs et les grossistes. Ses missions s’inscrivent dans une dynamique de progrès de la filière et de valorisation auprès du grand public.

Poissonnier Corail

Créée en 1994 par la volonté de 8 poissonniers de la région Rhône-Alpes et 7 poissonniers de la région Aquitaine, la SCAPP a tout d’abord eu son siège social dans le Finistère (29), à Concarneau, puis à Lanester.Deux ans après la création de son Service Achats en Midi-Pyrénées, la SCAPP a déménagé ses bureaux à Toulouse en 2004 pour être plus proche de son activité économique. 1 but, 2 objectifs : La Coopérative a pour but de faciliter à ses membres, poissonniers détaillants (hors GMS), l’exercice de leur métier.Référencement de fournisseurs et de produits de qualité, achats groupés, animations et promotions commerciales, communication au plan local, représentation…

SUIVEZ

@APPM2019